À l’épicerie, en cuisinant, en préparant notre maison pour des invités... tout cela fait partir du tumulte d’avant l’Action de grâce. Mais s’il est important de se rappeler la vraie signification de cette fête, il l’est tout autant de dire merci pour les choses que nous chérissons le plus. S’exercer à montrer sa gratitude a des avantages très larges, que ce soit pour améliorer notre santé ou nos relations avec les autres. En des mots plus simples, être reconnaissant nous rend plus heureux, physiquement, spirituellement et émotionnellement.

D’une certaine façon, la gratitude va au-delà du simple sentiment de reconnaissance que nous ressentons. C’est en fait une façon d’être, un sens de l’appréciation qui vient de l’intérieur. Peu importe la date à laquelle nous célébrons l’Action de grâce – au Canada le mois dernier, aux É.-U. la semaine prochaine – nous voulons alimenter ce sentiment en faisant de la gratitude une partie intégrante de notre vie, 365 jours par an.

La clé? En avoir plus conscience afin d’identifier même les plus petites choses pour lesquelles nous sommes reconnaissants. Et ensuite, il s’agit de faire vivre cette gratitude chaque jour. En nous inspirant de notre héritage norvégien – et la manière de vivre plus simple et axée sur l’écologie de la Norvège – nous pouvons commencer par ralentir, éveiller nos sens et optimiser chaque moment que nous passons avec les personnes que nous aimons.

Comme n’importe quelle compétence, la gratitude peut s’apprendre et se renforcer. Voici sept façons d’ajouter la gratitude à votre vie quotidienne.

  1. Commencez par observer. Pensez à toutes les fois où vous dites « merci » dans une journée. Souvent, c’est un réflexe. La prochaine fois, arrêtez-vous et considérez la raison pour laquelle vous remerciez cette personne. Selon les neuroscientifiques, si on le ressent vraiment quand on le dit, on est plus heureux et en meilleure santé.*
  2. Appréciez tout. N’oubliez rien, que ce soit la météo lors d’une belle journée, ou retrouver un ou une amie. Même les choses les plus subtiles méritent de l’attention.
    Et l’appréciation ne se limite pas aux expériences positives. Parfois, réfléchir à des temps plus durs renforce le chemin parcouru. Aller un peu plus en profondeur vous permet d’être reconnaissant des évènements de la vie qui ont eu un impact sur la personne que vous êtes aujourd’hui.
  3. Portez attention. Se concentrer sur ce pour quoi nous avons de la gratitude peut en fait amener votre cerveau à être plus positif et plus optimiste.
    De nombreuses personnes trouvent pratique de tenir un journal de gratitude. Écrire les choses vous force à penser consciemment aux mots que vous écrivez (les distractions et pensées négatives ne sont pas permises). Et bien qu’une étude ait montré qu’écrire un journal est plus efficace le soir - cela vous donne un exutoire pour les émotions et pensées qui pourraient autrement vous empêcher de dormir – le principal élément est en fait la constance. Trouvez le moment qui vous convient, et gardez-le.
    Voici quelques conseils supplémentaires pour tenir un journal de gratitude :
    • Soyez aussi spécifique que possible. Les pensées générales du type « Je suis reconnaissante pour mes amis » sont moins efficaces que d’avoir de la gratitude pour une réelle pensée ou action.
    • Choisissez la profondeur plutôt que l’ampleur. Les détails ont beaucoup plus de poids qu’une évaluation générale.
    • Soyez personnel(le). En bref, ayez de la gratitude pour des personnes plutôt que pour des choses.
    • Ne sous-estimez pas l’élément de surprise. Lorsqu’on ne s’attend pas à quelque chose, on a tendance à ressentir une gratitude plus intense.
    • Revoyez si vous répétez. Si vous constatez que vous écrivez à propos des mêmes choses, essayez d’élaborer sous un angle différent.
    • Écrivez au même moment chaque jour. Ce qui compte le plus, c’est d’en faire une habitude.
    • Write at the same time every day. What counts most is making it a habit.
    L’objectif final? Se concentrer sur des expériences, des personnes, des choses ou des évènements positifs de votre vie – et ensuite appréciez les émotions qui en ressortent.
  4. Essayez la méditation. Cela peut élargir votre perspective et augmenter la conscience de soi avec le temps. La méditation guidée favorise aussi l’acceptation, le détachement positif, le pardon et par conséquent, la gratitude. Imaginez une situation spécifique pour laquelle vous avez de la gratitude et laissez ces sentiments grandir.
  5. Redonnez. C’est un concept simple : En aidant les autres, vous vous aidez vous. Les recherches montrent que le bénévolat est une façon très fiable d’augmenter momentanément votre sentiment de bien-être. De plus, cela peut aider à réduire le stress, augmenter la confiance, prévenir le sentiment d’isolement et procurer un sens du devoir et de la signification.
  6. Donner du sens – littéralement. Par notre capacité à toucher, voir, sentir, goûter et entendre, nous acquérons une plus grande appréciation de tout ce que la vie offre.
  7. Passez du temps avec ceux que vous aimez. En plus de renforcer vos relations, cela vous donnera une chance de pratiquer la gratitude sur les personnes à qui vous tenez. Il est aussi important de partager des sentiments positifs avec les autres. Exprimer votre gratitude pour une personne la rend non seulement heureuse – mais cela peut aussi faire des merveilles pour augmenter votre propre bonheur. Besoin de preuve? Ne cherchez pas plus loin que la façon dont vous vous sentez quand vous recevez cette gratitude.

Enfin, comme les millions d’adeptes de Norwex® dans le monde, envisagez de partager nos produits éprouvés, efficaces et durables avec votre famille et vos amis. Vous aiderez non seulement à rendre leur maison plus saine, mais vous aiderez aussi la planète. Et c’est une chose pour laquelle nous pouvons être reconnaissants.

« Je suis reconnaissante de passer du temps avec ma famille chaque jour et de l’amour qu’elle partage avec moi. »
Amy Cadora, Directrice de la Marque et de la Mission Norwex.

Bien qu’on ressente parfois plus de gratitude à un moment qu’à un autre, si nous choisissons de nous concentrer sur les choses pour lesquelles nous pouvons avoir de la reconnaissance, nous les trouvons habituellement facilement. Pratiquer la reconnaissance consciente peut vraiment mener à améliorer la santé et le bonheur!

Ressources: